• C’est un paysage qui parle
  • C’est un paysage qui parle
  • C’est un paysage qui parle
  • 01
  • 02
  • 03
/ 03
  • C’est un paysage qui parle

    Quelque part aux confins du Languedoc, dans la haute vallée de l’Aude. Une conque creusée dans la grande houle des piémonts pyrénéens. Où s’affrontent, d’un versant l’autre, de la garrigue aux sous-bois, climats méditerranéen et atlantique. Air vif et cristallin (après dissipation des brumes matinales), ambiance paisible, vignes en cascades. La promesse, forcément, de vins à part.

  • C’est un paysage qui parle

    Quelque part aux confins du Languedoc, dans la haute vallée de l’Aude. Une conque creusée dans la grande houle des piémonts pyrénéens. Où s’affrontent, d’un versant l’autre, de la garrigue aux sous-bois, climats méditerranéen et atlantique. Air vif et cristallin (après dissipation des brumes matinales), ambiance paisible, vignes en cascades. La promesse, forcément, de vins à part.

  • C’est un paysage qui parle

    Quelque part aux confins du Languedoc, dans la haute vallée de l’Aude. Une conque creusée dans la grande houle des piémonts pyrénéens. Où s’affrontent, d’un versant l’autre, de la garrigue aux sous-bois, climats méditerranéen et atlantique. Air vif et cristallin (après dissipation des brumes matinales), ambiance paisible, vignes en cascades. La promesse, forcément, de vins à part.


Gilles Azam

Il est né là, a d’abord tracé sa route dans la plaine céréalière. Avant de remonter à la source de son histoire.

En l’an 2000 précisément, Gilles Azam a acheté sa première vigne à Roquetaillade. Puis patiemment posé chaque jalon d’un domaine de poche : 9 hectares et une demi-douzaine de cépages. De quoi composer une gamme de cuvées à l’image de ses convictions. Tranchantes et libres.
  • Gilles Azam à Roquetaillade
  • Home Slideshow 02
  • Home Slideshow 03
  • 01
  • 02
  • 03
/ 03

Une majorité de vins blancs

  • Les sols et l’altitude s’y prêtent. Avec un cocktail – chardonnay, mauzac, chenin - relevant a priori de la bizarrerie géographique, et qui a trouvé là un terrain de jeux complices, avec ou sans bulles, pour brouiller les pistes.

Idem pour les rouges

  • Que l’assemblage du malbec, du merlot et du cabernet franc aurait pu faire pencher vers une concentration un brin austère, et dont la vitalité enjôleuse prend à contre-pied.

Il y a de la sensualité dans ces vins-là

  • Franche et fraîche. A l’instar du paysage, ils invitent à l’aventure. Celle du goût pour commencer. Et les amateurs de bistronomie ne s’y trompent pas. Sur tous les sentiers curieux des beaux produits de terroirs et attentifs aux beautés d’une nature préservée, il est des compagnons de route qui vous gardent des faux-pas.


Un caractère terriblement dépaysant

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum.

Les (H)autres Terres R
Les (H)autres Terres
Vin de France - Rouge - 2015

En savoir plus

Les (H)autres Terres b
Les (H)autres Terres
Vin de France - Blanc - 2015

En savoir plus

Louis
Louis
A.O.P. Limoux - Blanc - 2014

En savoir plus

Maxime
Maxime
A.O.P. Limoux - Rouge - 2014

En savoir plus

Joséphine
Joséphine
A.O.P. Crémant de Limoux - Effervescent - NM

En savoir plus


Les accords

portrait chef cuisinier

Originaire d’Alet, tout près de Roquetaillade, Simon Carlier, le jeune chef de Solides à Toulouse, connaît bien les vins du domaine des Hautes Terres.

Les plats que lui ont inspiré les trois grandes cuvées en disent plus que de longs commentaires sur la personnalité originale des vins et les subtiles aventures gustatives auxquelles ils se prêtent. Par la complexité de leurs parfums, leur sève, leur chair vive et soyeuse, leur fine amertume, leur minéralité tranchante.

  • Joséphine

    Joséphine

    Le gras du saumon et le croquant végétal du chou-rave et du fenouil juste blanchis composent un accord frais et tonique. Joséphine se glisse dans le courant avec une belle vigueur.
  • Louis

    Louis

    Le camaïeu de verts enserrant la chair nacrée du cabillaud donne immédiatement le ton : fraîcheur ! Toute en nuances sobres et délicates, de l’iode au végétal. Exemple : rapidement blanchies, les jeunes feuilles de figuier mettent en valeur le poisson par les contrastes que créent leur texture à peine rugueuse et leur fine amertume. Vif, minéral, séveux, le vin contribue à la fête.
  • Maxime

    Maxime

    Il faut oser ! Si l’on attendait un test pour jauger le tempérament d’un vin d’apparence facile, le voilà. Avec ses contrastes et sa puissance. La chair goûteuse et fondante du cochon noir cuit lentement à basse température au four puis vite planché. La sucrosité des carottes. L’accent tonique de la purée de citronnée. La pointe corsée du café dans le jus de cuisson. Dans ce numéro de funambule, le vin a du répondant : nez aigu, floral et épicé, bouche vive et caressante, le tout d’une amplitude surprenante. L’accord se conclut sur une déroutante et très salivante note d’orange confite.

Actualités

Compte twitter

Sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo

Lire la suite

Page Facebook

Sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo

Lire la suite

Nouveau site internet

Sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, sed diam voluptua. At vero eos et accusam et justo

Lire la suite